Skip Navigation

L'hospitalisation - FAQ

FAQ

Jusqu’à quel âge puis-je souscrire le contrat Hospitalisation MetLife ?

Vous pouvez souscrire jusqu’à l’âge de 80 ans et ce, sans questionnaire de santé.

À partir de quand suis-je couvert(e) avec le contrat Hospitalisation MetLife ?

Vous êtes couvert(e) dès la souscription de votre contrat en cas d’hospitalisation à la suite d’un accident et après un délai de 90 jours si vous êtes hospitalisé(e) à la suite d’une maladie ou, si vous êtes une femme, en cas de maternité.

Jusqu’à quand puis-je rester assuré(e) avec le contrat Hospitalisation MetLife ?

Vous pouvez conserver votre contrat toute la vie.

Les statistiques sont sans appel… Plus nous avançons en âge, plus le risque d’être hospitalisé croît. Nous avons donc volontairement supprimé la limite d’âge, car quel serait l’intérêt d’une assurance qui cesserait justement au moment où nous en aurions le plus besoin ?

Y-a-t-il une durée minimale ou maximale d’hospitalisation pour percevoir l’allocation journalière ?

Votre allocation journalière vous est versée dès le premier jour d’hospitalisation, même si celle-ci ne dure que quelques heures. Votre percevez l’allocation jusqu’à 730 jours pour le même accident ou la même maladie.

J’ai une mutuelle plutôt performante, est-ce que je touche les allocations journalières si je suis remboursé(e) en totalité des frais hospitaliers ?

Oui, bien sûr… L’allocation journalière que nous vous versons est totalement indépendante des prestations versées par la Sécurité sociale et, le cas échéant, de votre mutuelle.

Que se passe-t-il si je suis hospitalisé(e) de manière prolongée ?

En cas d’hospitalisation de plus de 30 jours, vous continuez à percevoir vos allocations journalières. Cependant, nous vous remboursons les cotisations dues à partir du 31e jour et ce jusqu’à la fin de votre hospitalisation.

Comment fonctionne la revalorisation de l’allocation journalière ?

Imaginons que vous choisissiez une allocation journalière de 50 € à la souscription. Durant la première année de souscription, c’est le montant de l’allocation journalière que vous percevrez en cas d’hospitalisation. Si vous êtes hospitalisé(e) au cours de la deuxième année suivant votre souscription, vous percevrez automatiquement, et sans démarche particulière, une allocation journalière de 52,50 €. À partir de la troisième année, et pendant toute la durée de votre souscription, votre allocation journalière sera de 55 €.

Si l’allocation journalière est revalorisée à la fin de la première puis de la deuxième année, qu’en est-il de la cotisation ?

La cotisation est fixée une fois pour toute à la souscription en fonction de votre âge est de l’allocation choisie.

Pourquoi proposer une enveloppe de services d’assistance ?

L’enveloppe de services permet de répondre précisément aux attentes spécifiques de chaque assuré. A titre d’exemple, un assuré vivant seul n’aura sans doute pas les même besoins en termes d’accompagnement qu’un assuré ayant de jeunes enfants dont il faut s’occuper.

Comment fonctionne l’enveloppe de services d’assistance ?

Le moment venu, vous déterminez avec votre Conseiller Assistance les services dont vous souhaitez bénéficier, dans la limite de l’enveloppe de 500 € par hospitalisation. Vous pouvez ainsi choisir de bénéficier d’un ou de plusieurs services selon vos besoins du moment : aide à domicile, livraison de matériel médical, livraison de médicaments, garde des animaux domestiques, garde d’enfants, aide aux devoirs, etc.

Quels sont les motifs d’exclusion ?

Les motifs d’exclusion sont très limités et correspondent à des situations évidentes… Il s’agit d’hospitalisations résultant d’accidents, de maladies ou de maternités ayant eu lieu avant la prise d’effet du contrat, de séjours en établissement ou service thermal, diététique, de gérontologie, etc.

Vous trouverez le détail des exclusions à l’article 3 de vos conditions générales.

Dois-je fournir un justificatif de dépenses dans le cadre du contrat Hospitalisation MetLife ?

Absolument pas, nous ne vous demandons aucun justificatif de dépenses. Vous utilisez votre allocation journalière comme bon vous semble : pour compléter les remboursements de la Sécurité sociale ou de votre mutuelle santé, pour améliorer votre séjour à l’hôpital (chambre particulière, télévision, téléphone, etc.), pour compenser une éventuelle perte de revenu.

Mes indemnités sont-elles imposables ?

Non, vous n’avez pas à déclarer les sommes que vous percevez pour couvrir vos frais d'hospitalisation.

Puis-je me faire hospitaliser dans l’hôpital ou la clinique de mon choix ?

Vous disposez du libre choix de votre établissement de soins. Cependant, certains types de séjours ou d’établissements (établissement ou service thermal, diététique, de gérontologie, etc.) ne sont pas acceptés. Vous trouverez la liste complète des établissements qui ne sont pas acceptés dans vos conditions générales.

Par ailleurs, nous pouvons vous aider dans la recherche d’une place dans un milieu hospitalier ou encore vous mettre en relation avec un spécialiste pour un second avis médical.

Comment déclarer un sinistre ?

C’est très simple : reportez-vous à la rubrique Mes démarches et laissez-vous guider. Vous devez effectuer votre déclaration dans les 15 jours qui suivent la date du sinistre.

Tout savoir sur l'hospitalisation