Comment rédiger un testament

Le testament est un document officiel qui permet d’organiser à l’avance votre succession en cas de décès.  Lumière sur les 2 principaux types de testament ainsi que les règles à respecter.

Le testament olographe

L’établissement de ce type de testament est gratuit.

1. Rédigez l'intégralité de votre testament de façon manuscrite. Chaque page doit être numérotée, datée (indication du jour, du mois et de l’année) et signée. Le testament doit contenir :

  • une description des biens à léguer,
  • les noms, prénoms, dates et lieux (ville et département) de naissance des bénéficiaires.

2. Conservez votre testament à votre domicile ou confiez-le à un notaire, qui le placera dans un coffre. 

Le testament authentique 

L’établissement de ce type de testament est payant.

1. Pour rédiger votre testament, 2 possibilités :

  • le dicter au notaire de votre choix en présence d’un autre notaire,
  • le dicter au notaire de votre choix en présence de 2 témoins choisis par vous-même. Il ne doit y avoir aucun lien de parenté, ni entre les 2 témoins, ni entre les témoins et vous.

2. Le notaire lit à voix haute l’intégralité de votre testament en présence du notaire ou des 2 témoins et vous procédez à la signature.

3. Confiez votre testament à un notaire, qui le placera dans un coffre. 

Vous souhaitez modifier votre testament ?

Vous pouvez modifier ou révoquer votre testament à tout moment en :

  • ajoutant un codicille à la main, daté et signé, si vous aviez établi un testament olographe,
  • effectuant un acte de déclaration de changement de volonté ou en rédigeant un nouveau testament, si vous aviez établi un testament authentique.

Astuce

Pour plus de sûreté, vous pouvez demander à votre notaire d’inscrire votre testament au Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés.

Les présentes indications sont données à titre purement informatif, elles ne sont pas complètes, exhaustives ou adaptées à votre situation personnelle. Elles ne peuvent remplacer les conseils d’un notaire ou d’un avocat.

Calculez votre cotisation mensuelle d'assurance obsèques