Skip Navigation

Obtenir un prêt immobilier sans apport

Considéré comme incontournable dans un projet immobilier, l’apport personnel n’est cependant pas à la portée de tous. Premier achat, nouvelle acquisition, investissement, se voir accorder un crédit sans apport n’est pas toujours chose aisée. Alors comment obtenir un prêt immobilier sans apport personnel ? Dossier soigné et arguments solides seront vos meilleurs atouts.

L’apport personnel, qu’est-ce c’est ?

Paramètre important pour la banque pour accorder un prêt immobilier, l’apport personnel représente la somme que l’emprunteur peut engager dans son projet. Le capital emprunté est alors moins important et de ce fait le facteur risque s’avère moins élevé pour la banque. L’apport personnel constitue généralement 10% du montant du projet. Cela couvre les frais relatifs à l’achat immobilier : frais de notaire, frais de dossier voire honoraires de l’agence

 

 

A qui s’adresse le prêt immobilier sans apport ?

Exigée par les banques, l’assurance emprunteur va vous couvrir pour toute la durée de votre crédit. Votre remboursement de prêt est assuré en cas de problème de santé, de décès, d’invalidité ou d’incapacité. Cette sécurité financière compte beaucoup dans le coût d’un crédit immobilier. Cependant, depuis la loi Lagarde, l’emprunteur peut faire jouer la concurrence et souscrire son contrat d’assurance auprès de l’établissement de son choix.

Pour votre assurance emprunteur, MetLife met tout en œuvre pour trouver le meilleur contrat et vous faire réaliser des économies. Prenez contact avec l’un de nos 5000 courtiers en assurance partenaires et obtenez votre devis personnalisé.

 

Comment obtenir un prêt immobilier sans apport personnel ?

Afin de se protéger en cas de non-paiement des mensualités par l’emprunteur, la banque demande une garantie financière. Caution, hypothèque ou privilège de prêteur de deniers, quelle que soit l’option choisie, les frais de garantie sont à prendre en compte dans le coût du crédit.

L’établissement prêteur va s’attacher au profil de l’emprunteur. Transparence, honnêteté et preuve de votre engagement dans votre projet sont à l’ordre du jour. Rassurer la banque et lui prouver votre capacité à assumer le remboursement d’un prêt immobilier est essentiel pour obtenir votre prêt immobilier sans apport.

 

Convaincre avec les bons arguments

N’hésitez pas à mettre en avant la stabilité de vos situations professionnelle et financière. Un CDI, la bonne tenue de vos comptes, la gestion maîtrisée de votre budget, etc.

Envisagez des placements financiers qui rassureront la banque sur votre capacité à épargner (assurance vie et comptes sur livret par exemple).

Et rassurez votre banque en souscrivant une bonne assurance emprunteur adaptée à votre situation.

 

Bien préparer son dossier

Dans votre démarche pour obtenir votre prêt immobilier sans apport, votre dossier sera primordial. Prouvez votre sérieux et votre engagement en réunissant tous les documents pouvant favoriser l’acceptation de votre demande : contrat CDI, bulletins de salaire, avis d’imposition, relevés bancaires, etc. L’établissement prêteur appréciera un dossier solide et soigné.

Pensez également à vous renseigner pour savoir si vous pouvez prétendre aux prêts aidés (PTZ, prêt d’entreprise, etc.)

 

Négocier un prêt immobilier sans apport peut s’avérer compliqué. Pour votre assurance emprunteur en revanche, rien de plus simple : contactez l’un des 5000 courtiers en assurance partenaires MetLife et obtenez les meilleures conditions pour votre assurance emprunteur.

https://www.credit-agricole.fr/blog/logement/faut-il-un-apport-personnel-pour-acheter.html

http://www.meilleurtaux.com/credit-immobilier/le-guide-de-l-emprunteur/credit-immobilier-sans-apport.html

https://www.pap.fr/acheteur/credit-immobilier/credit-emprunter-sans-apport-cest-possible/a11238

https://reassurez-moi.fr/guide/pret-immobilier-sans-apport

https://www.cafpi.fr/credit-immobilier/questions/achat-sans-apport

https://www.cbanque.com/actu/56453/pret-immobilier-peut-on-encore-emprunter-sans-apport-personnel

 

À lire aussi