Skip Navigation

Assurance Décès

Un capital en cas de décès ou d’invalidité très lourde à la suite d’un accident pour toute la famille
Anticipez les accidents graves

MetLife vous protège en cas d'accidents graves engendrant l'invalidité ou le décès.

Vous souhaitez des informations et être mis en relation avec un de nos experts prévoyance ?

Vous pouvez nous contacter par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h : 

Le saviez-vous ?

Les accidents de la vie courante sont à l’origine de plus de 5 millions de recours aux urgences et de plusieurs centaines de milliers d’hospitalisations. C’est la première cause d’accident et la 3ème cause de mortalité.

Chaque année en France, on compte :

  • Quelques 11 millions d’accidents de la vie courante
  • Plus de 600 000 décès (614 000 en 2018), soit un décès toutes les 50 secondes environ, dont 21 000 décès à la suite d’un accident de la vie courante

Des garanties complètes

  • Une protection immédiate en cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie à la suite d’un accident
  • Une couverture pour les enfants en cas d’invalidité lourde et de décès
  • Un capital au choix parmi 4 options, de 15 000 € à 60 000 €
  • Un capital doublé en cas d’accident de la circulation, que vous soyez piéton, cycliste, conducteur ou passager d’un véhicule de tourisme motorisé, y compris d’un taxi
  • Selon l’option choisie, un capital multiplié par 5 ou 6 en cas d’accident dans les transports en commun

Une souscription simple et immédiate

  • Une souscription possible dès l’âge de 18 ans et jusqu’à 74 ans
  • Une couverture pour vos enfants jusqu’à l’âge de 18 ans, ou 24 ans s’ils poursuivent des études et sont fiscalement à charge
  • Une souscription sans formalités médicales
  • La transmission du capital décès sans droits de succession
  • Une couverture en France et dans le monde entier pour des séjours, à titre privé ou professionnels, d’une durée inférieure à 90 jours consécutifs

Des cotisations étudiées

  • Une cotisation mensuelle en fonction de l’option choisie à la souscription et de la composition du foyer à assurer
  • Une cotisation mensuelle fixée une fois pour toutes à la souscription ; pour vous c’est l’assurance de ne jamais les voir augmenter
  • Un avantage appréciable en cas de souscription en couple : 20% de réduction à vie sur le montant de la cotisation de votre conjoint
  • Pour moins de 3 € par mois en plus, vous pouvez couvrir vos enfants

Autres produits prévoyance MetLife

FAQ Assurance décès
Jusqu’à quel âge puis-je souscrire le contrat Plan Protection Accident MetLife ? Collapsed Expanded

Vous pouvez souscrire jusqu’à l’âge de 74 ans et ce, sans questionnaire de santé.

À partir de quand suis-je couvert(e) avec le contrat Plan Protection Accident MetLife ? Collapsed Expanded

Vous êtes couvert(e) dès la souscription de votre contrat.

Jusqu’à quand puis-je rester assuré(e) avec le contrat Plan Protection Accident MetLife ? Collapsed Expanded

Vous êtes couvert jusqu’à l’âge de 80 ans et, le cas échéant, vos enfants sont couverts jusqu’à l’âge de 18 ans, ou 24 ans s’ils poursuivent des études et sont fiscalement à charge.

Qu’est-ce que la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ? Collapsed Expanded

Il s’agit d’une invalidité physique ou mentale très lourde mettant dans l’incapacité définitive d’exercer une activité rémunératrice et dans l’obligation d’avoir recours de manière permanente à l’assistance d’une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie (se lever, s’habiller, se laver, s’alimenter).

Quels sont les motifs d’exclusion ? Collapsed Expanded

Les motifs d’exclusion sont limités et correspondent à des situations évidentes. Il s’agit notamment du décès ou de la perte totale et irréversible d’autonomie résultant d’un accident ayant eu lieu avant la prise d’effet du contrat, d’une maladie, ou encore d’accidents survenus sous l’emprise d’un état alcoolique ou de drogue.

Vous trouverez le détail des exclusions dans vos conditions générales.

Le capital décès versé est-il soumis à l’impôt sur les droits de succession ? Collapsed Expanded

Non, en prenant bien soin de désigner vos bénéficiaires, vous êtes certain(e) que le capital décès est exonéré des droits de succession (dans la limite de la législation en vigueur).

Dans le cas contraire, le capital est versé à l’actif successoral et sera, de fait, soumis aux droits de succession.

Que prévoit le contrat Plan Protection Accident en termes de désignation du bénéficiaire ? Collapsed Expanded

Avec Plan Protection Accident, vous avez le choix entre :

  • la clause-type, à savoir « le conjoint de l’assuré, non séparé, non divorcé, ou partenaire de pacte civil de solidarité ou concubin notoire, à défaut aux enfants de l’assuré, nés ou à naître, vivants ou représentés, en cas de prédécès, par parts égales, à défaut aux héritiers de l’assuré »,
  • la désignation de l’organisme des pompes funèbres que sera chargé des obsèques le moment venu, le solde allant par ordre de priorité au conjoint, au enfants, à défaut aux héritiers,
  • ou encore la désignation précise du (ou des) bénéficiaire(s), et prévoir l’ordre de priorité pour le versement du capital.
Comment déclarer un sinistre ? Collapsed Expanded

C’est très simple : il suffit de se reporter à la rubrique Mes démarches et laissez-vous guider. La déclaration doit être effectuée dans les 30 jours qui suivent la date du sinistre.