Skip Navigation

Assurance de prêt immobilier et karting

Le karting : un sport à risque ?

Le karting est un sport automobile et peut donc être considéré comme un sport à risque pour votre assurance emprunteur. Créé dans les années 50 aux Etats-Unis, le karting a vite conquis le cœur de tous les passionnés de sports auto et de belles mécaniques.

Economisez jusqu’à 11 000 €*

Découvrez le tarif assurance emprunteur MetLife en quelques clics !

Les chiffres

Le karting qui fait partie de la Fédération Française des Sports Automobiles (FFSA), compte aujourd’hui en France plus de 8 000 licenciés répartis dans 214 clubs. Tous les grands pilotes de la Formule 1 ont commencé par le karting. C’est au karting qu’on acquiert ses lettres de noblesse avant de rentrer sur les plus grands circuits. Des écoles de karting ont ainsi commencé à voir le jour dès 2008 partout en France.

En termes de sensations fortes, les karts n’ont rien à envier aux bolides de F1. Très légers, moins de 175 kilos, les karts peuvent être équipés de moteurs à plus de 40 chevaux et atteindre les 200 kilomètres/heure, voire 250 km/h pour les plus puissants. Le pilote est assez peu protégé dans un kart, c’est une des raisons pour laquelle la pratique du karting est un facteur de risque pour votre assurance emprunteur. Les accidents et les blessures en karting peuvent être graves : fractures, paralysies, traumatismes.

Sources : ffsakarting, Wikipédia

L'assurance emprunteur et karting

Le coût et les garanties de votre assurance emprunteur peuvent donc varier selon votre pratique. Si vous faîtes du karting régulièrement ou en compétition, renseignez-vous avant de choisir ou de changer d’assurance de prêt immobilier. Il est important de choisir et de souscrire une assurance emprunteur qui prenne en compte les risques de ce sport et vous couvre même pendant votre pratique du karting. Contactez l’un de nos 5 000 courtiers en assurance partenaires MetLife pour connaître les spécificités de l’assurance de prêt immobilier et karting.

À lire aussi

 

(*) Exemple d’économies selon profil de l’emprunteur au 01/05/2017, pour un couple de 31 ans, employés non-fumeurs, assurés chacun à 100 % en Décès/Incapacité/Invalidité, empruntant 150 000 € au taux de 2 % sur une durée de 20 ans. Coût moyen d’une assurance proposée par la banque : 16 800 € sur la durée du prêt (soit un TAEA de 0,96 % pour le couple). Coût total de l’Assurance Emprunteur de MetLife : 5 526.90€ sur la durée du prêt (soit un TAEA de 0,32 % pour le couple). Économie réalisée de 11 273.10€ par rapport à l’assurance emprunteur proposée par la banque.