Skip Navigation

Quelle différence entre l'assurance décès et l'assurance obsèques ?

Ces deux types d’assurance ont tendance à être confondus. La différence entre l’assurance décès et l’assurance obsèques réside principalement dans leur finalité. L’une protège les proches et garantit leur avenir, l’autre permet d’organiser et de financer ses obsèques de son vivant. Découvrez les différences entre ces deux assurances.

Assurance Obsèques

Offrez un capital compris entre 3000 et 8000 € à vos proches pour les aider à financer le coût de vos obsèques.

L'assurance décès

L’assurance décès, la garantie d’apporter une aide financière à ses proches

Une assurance décès a pour finalité d’apporter un soutien financier à la famille en cas de décès de l’assuré, de les mettre à l’abri du besoin. Cette aide financière est versée sous la forme d’un capital décès et/ou d’une rente selon les modalités du contrat souscrit. L’assurance décès peut également être complétée par des garanties invalidité, arrêt de travail ou encore de rente éducation et rente de conjoint.

Il existe deux types de contrats d’assurance décès :

  • Décès toutes causes : capital versé quelle que soit la cause du décès (maladie ou accident)
  • Décès accidentel : capital versé en cas de décès soudain, violent et brutal dont la cause est non médicale.

L’assurance décès peut être temporaire ou vie entière.

  • Dans le premier cas, le versement du capital ou de la rente au bénéficiaire choisi a lieu si le décès de la personne assurée intervient avant le terme du contrat, ce terme étant généralement l’âge maximum de couverture du contrat. Si l’assuré est en vie au terme du contrat, la garantie prend fin.
  • Dans le second cas, la garantie est souscrite pour une durée indéterminée. L’assureur effectue le versement du capital ou de la rente quelle que soit la date du décès de l’assuré. 

L'assurance obsèques

L’assurance obsèques, un contrat pour financer et organiser ses funérailles

L’assurance obsèques permet de financer et d’organiser ses funérailles par avance selon ses volontés. La famille est ainsi déchargée du financement et, le cas échéant, de l’organisation des obsèques. Le défunt est assuré de voir ses volontés respectées et de savoir ses proches déchargés de contraintes financières et liées à l’organisation de la cérémonie.

Le contrat d’assurance obsèques s’adapte à vos souhaits.

  • Contrat d’assurance en capital : l’assuré désigne un bénéficiaire (proche ou entreprise de pompes funèbres) auquel l’assureur verse le montant prévu au contrat. Le contrat est dédié au financement des obsèques.
  • Contrat d’assurance en prestations (financement et organisation personnalisée des funérailles). Un capital est défini à la souscription. Le bénéficiaire est une entreprise de pompes funèbres. Une convention obsèques définit les prestations que l’opérateur funéraire désigné doit s’engager à réaliser.

Le paiement de l’assurance obsèques s’envisage de plusieurs manières :

  • La cotisation mensuelle viagère qui s’effectue tous les mois tout au long de la vie de l’assuré.
  • La cotisation mensuelle temporaire dont le prélèvement a lieu sur une période donnée généralement pour des durées de 10, 15 ou 20 ans.
  • La cotisation unique : une seule cotisation est versée.

Une assurance obsèques est complémentaire d’une assurance décès. Pour trouver et choisir le contrat adapté à vos attentes, ou bien connaître les tarifs d'une assurance obsèques, faites-vous accompagner par un expert en assurance et prévoyance comme MetLife. 

L'assurance obsèques est également souvent confondue avec l'assurance vie, découvrez ce qui les différencie.