Skip Navigation

Emprunter à deux : comment souscrire une assurance de prêt immobilier ?

Acheter un logement à deux veut dire être co-emprunteurs et signifie solidarité. Il est donc primordial de bien s’assurer. Rappelons qu’en pratique les banques conditionnent l’octroi d’un crédit immobilier à la souscription d’une assurance emprunteur bien que non obligatoire légalement. Pour emprunter en couple, quelles sont les garanties demandées ? Comment répartir les quotités d’assurance entre les deux emprunteurs ? Et quelle assurance de prêt immobilier choisir pour emprunter en couple ?

Economisez jusqu’à 11 000 €*

Découvrez le tarif assurance emprunteur MetLife en quelques clics !

Quelles sont les garanties demandées par la banque pour emprunter à deux ?

Certes l’assurance de prêt immobilier représente une couverture pour la banque. Elle est une protection indispensable dans un emprunt à deux lorsque survient un décès, une invalidité ou une période de chômage. En effet, la personne non concernée par le sinistre n’est pas toujours capable d’assumer seule le remboursement des mensualités.

Pour emprunter à deux, l’assurance de prêt immobilier comportera des garanties exigées par l’établissement financier :

  • L’assurance décès
  • La perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)
  • L’arrêt de travail
  • L’invalidité
  • Et, parfois, la perte d’emploi

Il est à noter que le choix des garanties est fonction de la nature de votre financement et de votre projet immobilier mais aussi de votre profil emprunteur.

Comment répartir les quotités d’assurance entre les deux emprunteurs ?

La règle est que le capital emprunté doit être couvert à 100%. Emprunter à deux requiert une protection mutuelle qui vous sera apportée grâce à l’assurance de prêt immobilier.

Choisir une quotité de 100% pour chaque emprunteur constitue la protection optimale. Il est cependant possible de répartir la quotité d’assurance entre les deux emprunteurs. Il est conseillé de choisir la quotité la plus forte sur le co-emprunteur qui présente le plus grand risque à terme.

Plusieurs critères vont jouer dans la répartition des quotités d’assurance emprunteur :

  • La différence de revenus entre les deux emprunteurs
  • Le risque à terme
  • La situation professionnelle et le statut (travailleur indépendant, fonctionnaire, etc.)

Il faut savoir qu’il est possible de répartir les quotités selon les garanties. Dans votre choix de répartition, il demeure essentiel de bien mesurer les conséquences en cas de réalisation des différents risques assurés.

Emprunter en couple, quelle assurance de prêt immobilier choisir ?

Pour emprunter à deux, faut-il choisir l’assurance de prêt immobilier de la banque (assurance groupe) ou une assurance individuelle ? 

Depuis 2010, la Loi Lagarde permet à tout emprunteur de refuser l’assurance de crédit immobilier de la banque. Grâce à la Loi ou Amendement Bourquin, pour tous les crédits immobiliers en cours, la délégation d’assurance est possible. Vous pouvez vous adresser à la compagnie d’assurance de votre choix.

Quels que soient votre projet immobilier, le capital emprunté et votre situation, la solution d’assurance individuelle vous permet de réaliser jusqu’à des milliers d’euros d’économies.

Un assureur indépendant comme MetLife vous propose un contrat d’assurance sur-mesure. Le profil des deux emprunteurs est soigneusement étudié afin de vous proposer les garanties adaptées, au meilleur prix.