Skip Navigation

Tout savoir sur le congé parental quand on exerce une profession libérale

Pour les professionnels libéraux et les indépendants, le paiement des cotisations sociales permet notamment le financement des droits à l’indemnisation dans le cadre d’une naissance ou d’une adoption. Alors quelle est la différence entre le congé maternité/paternité “classique” et le congé parental d’éducation ? Quelles démarches faut-il suivre pour enclencher le congé parental d’éducation quand on est à son compte ? Quelle est, pour les travailleurs non salariés, la durée de ce congé de longue durée ? À quelle indemnisation donne-t-il lieu ? Les experts Metlife vous disent tout sur le sujet.

À retenir :

  • Outre le congé maternité/paternité, les professionnels libéraux peuvent bénéficier d’un congé parental d’éducation.
  • Pour un travailleur non salarié, le congé parental nécessite la mise en sommeil de l’entreprise.
  • Il est possible d’obtenir le versement de plusieurs types d’allocations versées par la CAF, en complément de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE).
Devis Prévoyance travailleurs non salariés

Obtenez un devis prévoyance sur-mesure pour vous protéger des aléas de la vie. Un conseiller vous rappelle rapidement.

Indépendants : les congés possibles à la naissance d'un enfant

Outre le traditionnel congé maternité/paternité, les travailleurs non salariés ont également le droit de prendre un congé complémentaire de longue durée : le congé parental d’éducation.

Congé paternité pour les indépendant

La durée de congé paternité des indépendants :

Depuis le 1er juillet 2021, le congé paternité des travailleurs indépendants et des professionnels libéraux est de : 

  • 25 jours calendaires pour la naissance d’un enfant ;
  • 32 jours calendaires en cas de naissance multiple.

Et le congé de naissance ?

À la naissance de l’enfant, le père ou concubin de la mère a droit à 3 jours ouvrables de “congé de naissance” qui sont cumulables avec le congé paternité, portant ainsi le congé du père à 28 jours au total dans la cas d’une naissance simple. 

Le congé paternité peut être pris par le travailleur indépendant, le gérant non salarié, le professionnel libéral, le commerçant ou l’artisan s’il est :

  • le père de l’enfant ;
  • le conjoint ou partenaire pacsé ;
  • le concubin / la concubine de la mère.

Bon à savoir : Lorsque les parents de l’enfant sont séparés, le père biologique et le nouveau conjoint de la maman peuvent se mettre en congé paternité.

Combien perçoit un indépendant pendant son congés paternité ?

Les travailleurs indépendants perçoivent, dans le cadre de leur congé paternité, une indemnité forfaitaire de 56,35 € par jour au 1er janvier 2021 (revalorisation annuelle).

Congé maternité pour les indépendants

La durée de congé maternité des indépendantes :

Depuis le 1er janvier 2019, la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) a étendu la durée du congé maternité des professionnelles libérales à 8 à 16 semaines, dont la répartition est la suivante : 

  • 2 à 6 semaines de repos avant la naissance de l’enfant : c’est le congé dit “prénatal” ;
  • 6 à 10 semaines de repos après l’accouchement : c’est le congé postnatal.

Quelle indemnité pour les indépendantes pendant le congés maternité ?

L’indemnisation pour congé maternité des femmes qui travaillent à leur compte se compose de deux types de versement :

  • une allocation forfaitaire de repos maternel de 3 428 € au 1er  janvier 2022 ;
  • une indemnité journalière forfaitaire de 56,35 € par jour maximum, en fonction des revenus cotisés auprès de Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent : URSSAF, CCI, etc.
Devis Prévoyance

Obtenez un devis prévoyance sur-mesure pour vous protéger des aléas de la vie et sécuriser vos revenus.

Le congé parental d’éducation pour les indépendants

Le “congé parental” est à distinguer des congés maternité et paternité “classiques”, présentés ci-dessus. Il s’agit d’un congé de longue durée qui permet aux parents de réduire leur activité professionnelle pour se consacrer à l’éducation de leur enfant, biologique ou adoptif.

Salariés versus indépendants / auto-entrepreneur

Alors que les salariés n’ont pas à donner leur démission pour prendre un congé parental d’éducation, les indépendants sont quant à eux dans l’obligation de mettre leur activité professionnelle en sommeil, sans possibilité de se faire remplacer.

Bon à savoir : Pour compenser “l’injustice” financière qui existe entre salariés et indépendants notamment en cas d’accident ou de maladie, certains font le choix de souscrire une assurance prévoyance professionnelle Travailleurs Non Salariés qui complète la faible indemnisation du régime obligatoire.

Devis Prévoyance

Un expert vous rappelle pour faire le bilan de votre situation et vous proposer des protections sur-mesure.

Le congé parental des professions libérales et indépendants

Indépendant : démarches à suivre

Pour mettre en sommeil son business dans l’optique de prendre un congé parental d’éducation, il est nécessaire de remplir le formulaire CERFA P2-P4. L’entreprise ne peut plus facturer mais elle conserve son statut juridique.

À noter : Une entreprise endettée n'a pas le droit de formuler une demande de mise en sommeil.

La durée du congé parental d’éducation

Dans les faits, le congé parental est d’une durée initiale d’un an, renouvelable deux fois, sans aller au-delà des trois ans de l’enfant. Cependant, la mise en sommeil d’une entreprise, pour le micro-entrepreneur, comme pour le travailleur indépendant, est limitée à deux années consécutives.

Indemnisation par la CAF

La prise d’un congé parental d’éducation par le micro-entrepreneur ou l’indépendant donne lieu au versement par la CAF de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) qui comprend plusieurs types d’allocations dont certaines sont cumulables : 

  • allocation PAJE ;
  • prime à la naissance ;
  • Prestation Partagée d'Éducation de l’enfant (PreParE) ;
  • Complément de libre choix du Mode de Garde (CMG).

Quelles conditions pour la CAF ?

Pour avoir droit aux allocations de la CAF, le travailleur non salarié doit justifier de 8 trimestres de cotisations vieillesse au moins au cours des 2 dernières années pour un premier enfant. Aussi vous devez avoir un enfant à charge de moins de 3 ans et des ressources inférieures à un certain plafond.

Tout savoir sur la prévoyance

La prévoyance permet de vous protéger en cas d'accident de la vie ou de décès.

Retrouvez ici tous nos articles sur la prévoyance.

L'assurance prévoyance

la prévoyance est-elle obligatoire ?

Comment fonctionne la prévoyance complémentaire en entreprise ? Quand et pourquoi la prévoyance est-elle obligatoire ?

la prévoyance est-elle obligatoire ?

Prévoyance sage femme

Découvrez le régime obligatoire des sages femmes libérales et pourquoi une solution de prévoyance peut être appropriée.

prevoyance sage femme

Qu'est-ce que la rente invalidité ?

Un accident ou une maladie amène parfois à vivre des situations difficiles. En quoi consiste la garantie prévoyance invalidité ?

La rente invalidité

Assurance perte de revenus 

Quelle assurance souscrire pour être assuré en cas de perte de revenus ? Apprenez-en plus avec notre article dédié

Assurance perte de revenus