Skip Navigation

Comment suspendre un prêt immobilier ?

Un prêt immobilier engage l’emprunteur sur plusieurs années pendant lesquelles peuvent survenir certains aléas. Des difficultés financières passagères peuvent vous amener à vous poser la question de suspendre votre crédit immobilier. Cette opération, sollicitée auprès de l’établissement prêteur, consiste à reporter les mensualités du prêt et cela sur une période limitée.

Peut-on suspendre un prêt immobilier ?

La demande doit être justifiée et n’est conseillée qu’en cas de difficultés financières fortes et temporaires. La prudence doit rester de rigueur. Il s’agit d’une opération qui peut s’avérer très coûteuse. Les conditions et la durée de suspension doivent être soigneusement étudiées avec votre banquier.

Plusieurs types d’offres de crédits immobiliers proposent aujourd’hui de reporter les échéances de prêt en cas de coup dur. Il faut savoir que plusieurs reports sont parfois possibles, toujours dans une période limitée. Cela dépend bien entendu des conditions de votre prêt immobilier.

Les prêts réglementés ne sont pas concernés par cette opération.

 

Quand peut-on suspendre un crédit immobilier ?

Suspendre un crédit immobilier peut s’effectuer de deux manières différentes : soit par un report partiel des mensualités, soit par un report total. Le coût de l’opération n’est pas le même selon l’option choisie. C’est pourquoi il s’avère indispensable de demander à votre banque quel sera le coût total de la suspension du prêt et quelles seront les nouvelles modalités de remboursement.

Il est à noter que le report d’échéances n’entraîne pas de frais bancaires.

 

Le report partiel

Dans le cadre du report partiel, les intérêts et les assurances liées au prêt sont à verser. Seule la mensualité représentant le capital est suspendue.

 

Le report total

Le report total ne demande que le versement du montant des assurances de prêt. Intérêts et capital sont suspendus. Cette solution s’avère la plus coûteuse.

 

Quel que soit le report, toute mensualité reportée sera à payer en fin de crédit. Cela rallonge d’autant la durée de votre prêt immobilier.

A l’issue de la période de suspension, votre crédit reprend son cours normal : paiement de la mensualité avec intérêts et assurance. Vous disposez d’un nouveau tableau d’amortissement remis par votre banque lors de la mise en place du report d’échéances.

 

Depuis le 1er janvier 2018, dans le cadre de la loi Sapin 2, il est désormais possible de profiter de la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur. Suspendre votre crédit immobilier représente une occasion de regarder de plus près votre contrat d’assurance. Représentant une part importante dans le coût global de votre prêt immobilier, il est aujourd’hui essentiel de comparer les offres du marché.

Réalisez des économies sur votre assurance emprunteur en faisant appel à MetLife. En contactant l’un de nos 5000 courtiers en assurance partenaires, vous obtenez un devis personnalisé. Nous trouvons pour vous le meilleur contrat correspondant à votre profil d’assuré.  

À lire aussi