Skip Navigation

La morgue

L’essentiel

La morgue est un terme recouvrant les actuels institut médico-légal, chambre mortuaire et chambre funéraire.

Ce sont des services permettant la conservation du corps avant sa mise en bière. Ces services peuvent avoir un coût, couvert par la souscription d’une assurance obsèques.

Dans les jours suivant un décès, il est nécessaire de conserver le corps du défunt dans de bonnes conditions, le temps d’organiser ses funérailles. Suivant le lieu et les circonstances du décès, différents endroits sont dédiés à cet effet. Voici un bilan sur les différences entre la morgue, la chambre mortuaire ou funéraire, leurs modalités et les frais associés.

Sommaire

Devis assurance obsèques

Protégez vos proches en leur offrant un capital qui leur permettra de financer vos obsèques.

La morgue, une longue histoire

Les origines de la morgue

La morgue fut dans un premier temps une pièce en contrebas d’où les gardiens pouvaient examiner les nouveaux prisonniers, d’où le terme “regarder avec morgue”, qui signifie regarder avec dédain, avec hauteur. La morgue devint au 18ème siècle un endroit où étaient entreposés les cadavres, dans le but de pouvoir présenter au public les corps non identifiés. Les morgues étaient donc ouvertes à tous et ce n’est que depuis le début du 20ème siècle qu’il faut une autorisation pour pouvoir y entrer.

L’institut médico-légal

Depuis 1914, la morgue a été rebaptisée institut médico-légal. Cet institut est destiné aux corps non identifiés, aux défunts décédés sur la voie publique, à tout décès d’origine criminelle ou suspecte, ou quand l’hygiène publique le nécessite. C’est là où les médecins légistes pratiquent les autopsies sur requête du ministère public. L’institut contient donc une chambre froide où les corps sont conservés en attendant la fin de l’enquête.

La chambre mortuaire

Qu’est-ce qu’une chambre mortuaire ?

La chambre mortuaire (anciennement appelé morgue ou amphithéâtre) est un endroit aménagé dans un établissement de santé. Elle est obligatoire dans les grands hôpitaux (enregistrant plus de deux cents décès par an), et optionnelle dans les plus petits centres de soins, dans les cliniques ou les maisons de retraite.

Elle permet, si les proches en font la demande, d’y faire patienter le corps d’un patient décédé dans cet établissement, le temps d’organiser les obsèques.

Combien coûte une chambre mortuaire ?

Les trois premiers jours dans une chambre mortuaire sont gratuits pour les personnes décédées dans l’établissement de santé qui la contient. Le prix par jour est ensuite fixé par les établissements. Il est demandé en règle générale aux personnes en charge des obsèques d’organiser le transfert dans les 6 jours suivants le décès.

Il est possible de profiter de services (toilette du défunt, maquillage…) dans la chambre mortuaire, avant sa mise en bière ou son transfert vers une chambre funéraire ou un domicile.

La chambre funéraire

Qu’est-ce qu’une chambre funéraire ?

La chambre funéraire est une chambre mortuaire privée, généralement aménagée par une entreprise de pompes funèbres ou une commune. On l’appelle aussi funérarium ou salon funéraire. Il permet d’accueillir le corps du défunt dans les jours précédents son exhumation ou sa crémation.

Quel est le coût d’une chambre funéraire ?

Le prix moyen par jour d’une chambre funéraire se situe autour de 80 euros. Certains établissements proposent un forfait global, qui avoisine alors les 400 euros.

Choisir l'assurance obsèques MetLife

Offrez un capital compris entre 3000 et 8000 € à vos proches pour les aider à financer le coût de vos obsèques.

Tout savoir sur les obsèques

Organiser ses obsèques de son vivant vous assure sereinité et vous permet de soulager vos proches.

Ces fiches répondent aux questions les plus fréquentes qui surviennent avant ou lors d'un décès.

DEVIS ASSURANCE OBSÈQUES

Types de sépulture : caveau ou pleine terre ?

Respect des dernières volontés du défunt, des pratiques religieuses, choix de la famille et des proches. MetLife vous explique tout.

Types de sépulture : caveau ou pleine terre ?

Concession funéraire    

 Pour évaluer le coût de vos obsèques et choisir le capital adéquat pour votre assurance obsèques, MetLife décrypte pour vous les concessions funéraires.

Concession funéraire

Les obsèques civiles

Axée sur le recueillement et un dernier hommage sans rites religieux, cette cérémonie est une étape importante dans l’organisation des obsèques et qui s’organise minutieusement. Comment se déroulent les obsèques civiles ?

Les obsèques civiles

Comment organiser des funérailles ?

MetLife vous explique comment organiser ces funérailles.

Comment organiser des funérailles ?

Sources : Economie.gouv.fr ; Comitam-obseques.com ; Lassurance-obseques.fr

Présentation non contractuelle à caractère commercial qui ne constitue pas un exposé complet des conditions générales du contrat Garantie Frais d’Obsèques.