Skip Navigation

Comment préparer ses obsèques ?

Préparer ses obsèques de son vivant n’est plus chose rare aujourd’hui. Choisir l’organisation de ses funérailles, les financer à l’avance, faire part de ses dernières volontés, le souhait actuel de décharger sa famille de tout tracas est bien réel. Une manière de la protéger également. Comment bien préparer ses obsèques ? En quoi le contrat obsèques facilite-t-elle la préparation des funérailles ? Comment bien préparer ses obsèques ? En quoi l’assurance obsèques facilite-t-elle la préparation des funérailles ? Quelle protection pour les proches ?

Devis assurance obsèques

Protégez vos proches en leur offrant un capital qui leur permettra de financer vos obsèques.

Préparation des obsèques : quels sont les choix à faire ?

Pour bien préparer ses obsèques et les organiser selon ses souhaits, il faut prendre certaines dispositions. Il est essentiel de se pencher sur des questions telles que :

  • le lieu de la cérémonie ;
  • le choix entre inhumation ou obsèques par crémation ;
  • le choix du cimetière / la destination des cendres; et
  • le cercueil et ses accessoires, l’urne, le transport, etc.

Si vous songez à l’inhumation, il est important de préciser le choix du cimetière. En France, l’enterrement peut avoir lieu dans le cimetière de la ville de résidence du défunt ou celui du lieu du décès. Le défunt peut être inhumé dans le caveau familial ou dans une autre concession achetée.

Selon les croyances du défunt et de sa famille, une cérémonie religieuse ou une cérémonie civile peuvent être envisagées.

Prévoir les frais d’obsèques

Préparer ses obsèques à l’avance, c’est penser au montant nécessaire pour les financer avant de souscrire son assurance obsèques notamment.

Il faut savoir qu’en France, le coût moyen des obsèques en 2019 se situe entre 3 350 € et 3 600 €*. Les frais d’obsèques varient selon :

-       le lieu et le type de cérémonie (inhumation ou crémation) ; et

-       les prestations funéraires.

 

MetLife vous indique des exemples de frais funéraires (2019)**, élément essentiel pour souscrire et choisir le capital de votre assurance obsèques en parfaite adéquation avec vos volontés :

Frais funéraires pour une inhumation

Région

Paris / Région parisienne

Cercueil et accessoires (sur la base d’un cercueil en chêne + capitons + emblèmes)  De 800 € à 2 200 €

De  1000 € à 2 900 €

Cérémonie et convoi (1)

De 600 € à 1 100 €

De 950 € à 1 500 €

Creusement / ouverture /fermeture sépulture (2)

De 400 € à 1 000 €

De 750 €  à 1 300 €

 

(1) Tarifs pour un corbillard, 4 porteurs, un maitre de cérémonie (fourchette moyenne haute), les frais de culte (fourchette moyenne haute).

(2) Le coût du creusement et l’ouverture fermeture de la sépulture varie en fonction des caractéristiques techniques du démontage du monument et de la présence ou non d’un caveau.

 

Frais funéraires pour une crémation

Région

Paris / Région parisienne

Cercueil et accessoires(sur la base d’un cercueil en pin + capitons + emblèmes)

De 600 €  à 1 600 €

De 800 €  à 2 100 €

Cérémonie et convoi (1)

De 450 € à 1 000 €

De 700 € à 1400 €

Crémation (2)

De 500 € à 1 000 €

De 580 € à 1 200 €

 

(1) La cérémonie funéraire en crémation englobe le corbillard, 2 porteurs pour la fourchette basse dans le cadre d’un départ simple du crématorium contre 4 porteurs pour la fourchette haute dont la cérémonie s’apparente à celle de la fourchette haute de l’inhumation, un maitre de cérémonie (mais pas sur la fourchette moyenne basse), les frais de culte (mais pas sur la fourchette moyenne basse).

(2) Le cout de la crémation varie fortement d’un crématorium à l’autre car ce sont les mairies qui fixent les tarifs. Par ailleurs, les normes environnementales renchérissent fortement les coûts de construction des crématoriums les plus récents.

Pour anticiper ces dépenses, souscrire une assurance obsèques permet de prévoir un capital correspondant aux frais à régler le moment venu.

Préparer ses funérailles de son vivant, c’est se renseigner sur les différentes prestations funéraires et sur le coût des obsèques, mais aussi prêter attention à d’autres éléments essentiels.

En effet, pour prévoir ses funérailles ou celles d'un proche, certaines règles s'imposent.

Prévoir ses funérailles

 

  1. Sélectionnez une entreprise de pompes funèbres.

Depuis 1993, chacun peut choisir librement l'entreprise qui sera chargée d'organiser ses funérailles. Vous avez en effet la possibilité de vous procurer une liste des entreprises de pompes funèbres à proximité de chez vous dans :

  • les mairies;
  • les hôpitaux;
  • les maisons de retraite; et
  • les chambres mortuaires et sanitaires.

Vous pourrez ainsi prendre contact avec différentes entreprises et comparer les devis. En effet, le coût des obsèques peut beaucoup varier selon le professionnel choisi.

 

2. Pensez à l'assurance obsèques pour la prise en charge des frais.

Pour soulager vos proches de la charge financière des obsèques, il est possible de les préparer à l'avance en souscrivant :

  • une assurance obsèques auprès d’une compagnie d’assurance ;
  • une assurance décès qui vous permettra de verser un capital à vos proches.
  • Attention, contrairement à ces deux assurances, le contrat d'assurance vie n'est pas une prévoyance.

     

    Préparer ses obsèques à l’avance, c’est penser au montant nécessaire pour les financer. Les frais d’obsèques varient selon :

    • (inhumation ou crémation) ;
    • les prestations funéraires.

    Il faut savoir qu’en France le coût moyen des obsèques en 2019 se situe entre 3 350 € et 3 600 € *.

    Pour anticiper ces dépenses, souscrire un contrat obsèques permet de prévoir un capital correspondant aux frais à régler le moment venu.

    Assurance obsèques : préparer ses obsèques et protéger ses proches

    L’assurance obsèques est un contrat de prévoyance destiné à financer les funérailles. Cette solution de prévoyance permet de préparer ses obsèques dans les meilleures conditions. Vous déterminez un capital garanti qui sera versé à votre décès au bénéficiaire de votre choix afin de couvrir les frais d’obsèques.

    Au-delà de la prise en charge des frais d’obsèques, Garantie Frais d’Obsèques de MetLife est une assurance obsèques qui inclut de nombreux services d’assistance, et notamment la possibilité de s’informer sur la succession et de formuler ses volontés. Préparer ses obsèques à l’avance en souscrivant un contrat obsèques vous apporte la sérénité souhaitée. Vos proches n’auront pas à assumer les frais funéraires, vos volontés seront respectées.

    Les démarches administratives à faire après le décès

    Lors du décès de l’un de vos proches vous devez accomplir en outre un grand nombre de démarches en tenant compte d'un délai précis.

    Entre conjoints, il est souvent plus facile d’aborder le sujet du décès. Connaître les volontés de l’autre à travers l’assurance obsèques notamment, mais aussi être informé des organismes et administrations à contacter le moment venu facilite les démarches.

     

    MetLife vous indique les principales démarches à faire après un décès:

    1. Déclarez le décès dans les 24 heures auprès de la mairie du lieu du décès. Vous devrez notamment vous munir d’une pièce d’identité, d’un certificat de décès et du livret de famille. Vous pourrez obtenir l'acte de décès qui facilitera les démarches suivantes.

    2. Dans les 7 jours qui suivent le décès, prévenez les différentes administrations :

     

  • la banque ;
  • la mairie ;
  • l’employeur (sous 48 heures) ;
  • le pôle emploi, en cas de chômage impliquant un versement d’allocations (sous 48 heures) ;
  • la société d’assurance, en cas d’existence d’un contrat « obsèques » ou « assurance vie », mais également pour tout autre contrat d’assurance détenu (auto, habitation, etc.) 

     

  • la mutuelle complémentaire pour un remboursement « tiers payant obsèques » 

     

  • la Caisse Régionale d'Assurance Maladie (CRAM) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) afin de toucher l’allocation veuvage (si vous êtes le/la conjoint(e)) ;

     

  • le bailleur, si la personne décédée était locataire ou le/les locataire(s) si la personne louait l’un de ses biens ;

     

  • les fournisseurs de gaz, d’électricité, d’eau, du téléphone fixe et portable ;

     

  • les fournisseurs d’accès à Internet, d’abonnement télévision ; et

     

  • l’organisme de crédit en cas d’emprunt en cours.
  •  

     

    3. Contactez également dans les 7 jours, un notaire qui se chargera de toutes les démarches de succession. Pas toujours nécessaire,  son intervention devient obligatoire en présence de biens immobiliers, de contrat de mariage, de donation antérieurement consentie par le défunt, ou encore de testament.



    4. À la suite du décès, s’il s’agissait de votre conjoint(e), il vous faut :

    • régulariser l'impôt sur le revenu, la taxe foncière, la taxe d'habitation ;
    • remettre la déclaration de succession au centre des impôts ;
    • transformer l'éventuel compte joint en compte personnel ; et
    • demander une immatriculation personnelle auprès de la Sécurité sociale si vous étiez couvert(e) sous l’immatriculation du défunt.
    • Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter notre page dédiée aux formalités à accomplir après le décès d’un proche.

    Comment et à qui indiquer mes volontés ?

    Faire part de ses dernières volontés évite des décisions difficiles à prendre par l’entourage, des conflits parfois aussi. Il faut savoir que les héritiers sont tenus légalement de suivre les souhaits du défunt.

    Vous pouvez les exprimer clairement par écrit. Il est conseillé de placer un exemplaire du document dans le livret de famille et d’en confier un autre à une personne de confiance, le cas échéant à votre notaire.

    Sachez que dans le cadre d’une assurance obsèques vous avez la possibilité de procéder à l’enregistrement de vos volontés.

    Comment préparer sa succession ?

    La succession est tout naturellement abordée quand il s’agit de préparer ses obsèques à l’avance. Des solutions existent pour mettre à l’abri votre famille d’éventuelles difficultés financières liées au paiement des droits de succession. MetLife a conçu la solution Super Novaterm Prévoyance qui permet de préparer sa succession en toute sérénité. Les bénéficiaires désignés se voient verser un capital afin de s’acquitter des droits de succession dans la limite de 50 millions d’euros. Cela leur permet de conserver leur patrimoine intact.

    L’assurance décès, autre solution de prévoyance, vient apporter une protection financière supplémentaire pour vos proches. MetLife vous propose des garanties complètes couvrant les accidents graves de la vie courante.

    * Source : Obsèques Infos
    ** Source :  Funécap
    *** Source : Prestations funéraires / Pompes funèbres

    Présentation non contractuelle à caractère commercial qui ne constitue pas un exposé complet des conditions générales du contrat Garantie Frais d’obsèques.