Skip Navigation

Le taux de l’assurance de prêt immobilier

L’assurance de prêt immobilier constitue un élément important du crédit représentant jusqu’à 30% du coût de celui-ci. Aussi, il convient de bien choisir son assurance de prêt immobilier. Le Taux Annuel Effectif d’Assurance d’un crédit immobilier (TAEA) peut vous y aider. Découvrez à quoi sert cet indicateur.

Economisez jusqu’à 11 000 €*

Découvrez le tarif assurance emprunteur MetLife en quelques clics !

Qu’est-ce que le TAEA et comment est-il calculé ?

Le TAEA correspond au taux d’assurance de votre crédit immobilier. Il faut savoir qu’il ne correspond pas à votre taux d’emprunt. Le TAEA est indiqué dans l’offre de prêt : c’est une obligation légale d’information. Il permet aux emprunteurs d’évaluer le coût de l’assurance de crédit proposée par la banque dans le coût global du prêt immobilier. Le TAEA constitue également un moyen pour l’emprunteur de comparer les offres d’assurance emprunteur, de constater l’écart de prix parfois important entre les produits d’assurance proposés par les banques et ceux proposés par les assureurs dits indépendants. Choisir une substitution et privilégier le produit d’un assureur indépendant peut donc permettre de diminuer le coût total de votre emprunt.

Comment se calcule le TAEA ?

Les établissements bancaires et les assureurs se basent généralement sur l’âge de l’emprunteur, sa situation professionnelle et sur les caractéristiques du crédit immobilier (montant, durée) pour déterminer le coût de l’assurance. Le plus souvent la base de calcul de ce dernier est soit le capital initial avec une cotisation fixe, soit sur le capital restant dû (cotisation dégressive) dans le cas d’une délégation d’assurance.

Le TAEA se calcule par différence de TEG* : TAEA = TEG - TEG hors assurance. Cet indicateur et son calcul sont communs pour toutes les assurances emprunteur et permet donc au client de comparer le coût de l’assurance sur des bases équivalentes.

*TEG : Taux Effectif Global

Qu’est-ce qui impacte le prix d’une assurance de crédit immobilier ?

Des risques liés à l’exercice de certaines professions, à la survenance de certaines maladies et accidents peuvent venir augmenter le coût de l’assurance emprunteur en raison de l’ajout de garanties spécifiques. Les compagnies d’assurance en tiennent compte afin d’évaluer votre profil d’assuré.

Le risque médical

Il s’agit d’un risque lié à l’âge, un handicap spécifique, aux antécédents médicaux de l’emprunteur ou encore au fait d’être fumeur.

Le risque professionnel

Certaines professions sont considérées à risques du fait de l’exposition à certaines matières dangereuses ou tout simplement des conditions dans lesquelles elles s’exercent. Pour exemples : pompiers, militaires, convoyeurs de fonds, artificier.

Le risque loisirs

La pratique de loisirs considérés à risques impacte également le coût de l’assurance de prêt immobilier. Il s’agit d’activités qui présentent un niveau important d’accident voire de décès. Pour exemples : parapente, saut en parachute, spéléologie, sports auto et moto.

Comment faire baisser le taux coût de l’assurance de prêt immobilier ?

Que vous présentiez ou non un risque médical, vous avez la possibilité de diminuer le coût de votre assurance de crédit.

 

La délégation d’assurance et le droit à la résiliation annuelle

Depuis la Loi Lagarde de 2010, vous pouvez refuser l’assurance de prêt de votre banque. La délégation d’assurance permet de s’adresser à des assureurs indépendants et de contracter un contrat d’assurance individuelle et non de groupe. Avec l'amendement Bourquin de février 2017, la résiliation de votre assurance de prêt immobilier est possible chaque année à date anniversaire du contrat d’assurance, même si vous n’avez pas fait jouer la délégation d’assurance au départ.

Obtenir une baisse du taux de votre assurance emprunteur est une porte ouverte à des économies de plusieurs milliers d’euros sur la durée de remboursement de votre prêt. Veillez à ce que le contrat proposé présente des garanties au moins équivalentes à celles proposées par la banque.

MetLife vous propose un contrat d’assurance de prêt immobilier sur-mesure avec des garanties personnalisées, dans le respect de l’équivalence des garanties. Vous bénéficiez d’un taux d’assurance emprunteur parfaitement adapté à votre profil.

 

Arrêter de fumer

Le tabagisme constitue un risque médical important. L’arrêt du tabac peut faire diminuer le coût de votre assurance emprunteur. Pour que vous soyez considéré comme non-fumeur, vous devez avoir cessé de fumer depuis au moins 12 mois, une exclusivité MetLife puisque le délai classique est de 24 mois.

Si vous vous êtes déclaré fumeur lors de la souscription de votre contrat d’assurance de prêt immobilier et que vous arrêtez le tabac en cours de contrat, sachez que vous pouvez déclarer votre nouveau statut.

Votre contrat MetLife s’adapte à tout moment pour prendre en compte vos changements de situation.

MetLife vous accompagne

MetLife, spécialisé en assurance emprunteur, est à votre disposition pour vous guider et vous conseiller dans la recherche du contrat d’assurance adapté à votre profil d’assuré. Nous vous aidons à trouver la meilleure offre au juste prix.

Réalisez une simulation en ligne, vous obtiendrez immédiatement une estimation de tarif de votre assurance emprunteur.