Skip Navigation

Assurance de prêt immobilier et arrêt maladie

Personne n’est à l’abri d’un problème de santé menant à suspendre son activité professionnelle. Dans le cas d’un prêt immobilier, le rôle de l’assurance emprunteur devient alors primordial pour pallier la baisse de vos revenus. Comment fonctionne l’assurance de prêt immobilier en cas d’arrêt maladie ? Quelles garanties entrent en jeu ?

 

Economisez jusqu’à 11 000 €*

Découvrez le tarif assurance emprunteur MetLife en quelques clics !

Assurance de prêt immobilier et arrêt maladie : quelle garantie ?

Un arrêt maladie peut avoir de lourdes conséquences sur vos revenus et engendrer des complications quant à votre emprunt. Grâce à l’assurance emprunteur, vous serez protégé en cas de problème de santé entraînant la suspension d’un travail rémunéré.

 

La garantie ITT

Parmi les garanties de l’assurance de prêt immobilier, les garanties décès et PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) ne sont pas suffisantes pour bénéficier de la prise en charge du remboursement du crédit par l’assureur en cas d’arrêt maladie.

Souscrire la garantie ITT (Incapacité Temporaire de Travail) protège l’assuré en cas d’arrêt de travail pour cause de maladie ou d’accident. Elle apporte une protection financière indispensable lorsque vous ne pouvez plus exercer temporairement votre activité.

 

Les exclusions éventuelles

L’assurance emprunteur couvre de nombreux risques pour apporter une protection optimale à l’assuré et ses proches. Certaines exclusions peuvent cependant venir réduire l’étendue de la garantie ITT. Elles dépendent bien entendu du contrat souscrit.

L’assurance de prêt immobilier en cas d’arrêt maladie peut exclure ou prendre en charge sous conditions d’hospitalisation ou d’intervention chirurgicale, notamment :

  • Certaines maladies du dos
  • Des dépressions
  • Des troubles de l’alimentation
  • Des troubles névrotiques
  • La schizophrénie

Comment se passe le remboursement du prêt immobilier en cas d’arrêt maladie ?

La garantie de l’assurance de prêt immobilier pendant un arrêt maladie ne se déclenche pas immédiatement. Un délai de franchise indiqué dans les conditions générales du contrat s’applique avant la prise en charge des échéances.

L’assureur verse une indemnité journalière égale au montant des échéances du crédit selon les quotités énoncées au contrat d’assurance emprunteur.

 

Quels documents faut-il envoyer à l’assureur ?

Afin de bénéficier des avantages de l’assurance de prêt immobilier pour un arrêt maladie, il est nécessaire d’adresser certains documents à l’assureur :

  • Un certificat médical
  • Le formulaire d’ITT fourni par la compagnie d’assurance complété
  • L’attestation de la Sécurité sociale justifiant des indemnités journalières perçues (si l’emprunteur est assuré social)
  • Le tableau d’amortissement arrêté à la date de l’arrêt de travail

L’arrêt maladie doit être déclaré rapidement à l’assureur et l’ensemble de ces documents transmis dans les meilleurs délais.

Un médecin expert de la compagnie d’assurance apporte ensuite une réponse à l’assuré sur la validation ou non de son statut d’ITT.

MetLife vous accompagne

MetLife, expert en assurance emprunteur, vous accompagne pour déterminer le contrat d’assurance de prêt immobilier adapté à votre situation. Pour tout savoir des garanties de l’assurance emprunteur, contactez-nous. Simulez un devis et économisez jusqu’à 11 000 euros*.