Skip Navigation

Assurance de prêt immobilier et greffe d'organe

Transplantation et don d’organes : les informations essentielles

La greffe d’organe ou transplantation est une procédure chirurgicale qui consiste à remplacer un organe défaillant par un organe sain, appelé greffon. Certaines greffes sont vitales, d’autres améliorent qualité et espérance de vie du patient. Le don d’organes, le prélèvement d’organes et l’attribution des greffons sont des actes strictement encadrés par la loi.

Depuis le 1er janvier 2017, un nouveau décret concernant le don d’organes et de tissus est entré en vigueur. Le cadre législatif relatif au don d’organes est clair :
- Chaque individu est un donneur présumé
- Le don d’organes est un acte gratuit et anonyme
- A tout moment, tout donneur présumé peut s’opposer au don de ses organes ou à l’inverse, changer d’avis et y consentir.
- Si vous ne souhaitez pas donner vos organes, ou bien si vous vous opposez au don de certains d’entre eux, il est important de le faire savoir par écrit ou oralement à plusieurs de vos proches. Vous pouvez aussi vous inscrire sur le registre national des refus

Economisez jusqu’à 11 000 €*

Découvrez le tarif assurance emprunteur MetLife en quelques clics !

Les chiffres sur la greffe en France

En France, chaque année, ce sont plus de 4 700 greffes d’organes qui sont réalisées. On estime à 40 000, le nombre de personnes vivant avec un greffon. Cependant, nombreux sont les malades en attente d’une transplantation : 14 400 sont inscrits sur les listes d’attente.

Les types de transplantation

En France, c’est l’Agence de la biomédecine qui gère la liste nationale des malades en attente de greffe, coordonne les prélèvements d’organes ainsi que la répartition et l’attribution des greffons, garantit que les organes prélevés sont attribués aux malades en attente de greffe dans le respect des critères médicaux et des principes de justice, et assure l’évaluation des activités médicales.

Les transplantations les plus fréquentes sont les greffes du rein, du foie, du coeur et du poumon. Les tissus comme la cornée, les os, les vaisseaux sanguins et la moelle osseuse peuvent aussi faire l’objet d’une greffe. Enfin, plusieurs cas de transplantations de tissus composites comme les mains, les pieds, les bras, le visage ont fait la une des journaux. Il faut garder à l’esprit qu’un greffon peut faire l’objet d’un rejet de l’organisme hôte.

Si dans 90% des cas, les greffons proviennent de personnes décédées, il est possible de donner un organe de son vivant à un proche, le rein tout particulièrement.

Est-il possible de souscrire une assurance emprunteur après une greffe

La greffe ou la transplantation est considérée comme un risque aggravé de santé pour votre assurance emprunteur. Vous êtes greffé ou en attente d’une transplantation et vous souhaitez changer ou souscrire une assurance emprunteur pour votre projet immobilier, contactez MetLife pour plus d’informations. Le coût de votre assurance de prêt immobilier ainsi que le détail de ses garanties seront adaptés en fonction de votre profil.

Si vous avez des questions quant à l’assurance de prêt immobilier avec une greffe, n’hésitez pas à contacter MetLife ou votre courtier en assurance emprunteur MetLife. Il est important pour sécuriser votre investissement immobilier d’évoquer vos problèmes de santé lors du choix de votre assurance emprunteur. L’un des 5 000 courtiers en assurance partenaires de MetLife pourra vous aider à choisir votre assurance emprunteur ou bien à changer votre assurance de prêt immobilier. En évoquant votre maladie, il sera à même de vous proposer la meilleure solution d’assurance emprunteur.

Retrouvez notre questionnaire médical relatif à la greffe et à la transplantation dans le cadre d’une demande de dossier pour une assurance emprunteur.


Sources : Dondorganes.fr, Hopital.fr

À lire aussi