Skip Navigation

Assurance emprunteur et Infarctus du myocarde

Crise cardiaque, infarctus du myocarde, quels symptômes, quels facteurs de risque ?

L’infarctus du myocarde, plus communément appelé crise cardiaque, se déclenche lorsqu’une artère coronaire est obstruée. L’oxygène n’arrivant plus aux cellules du cœur, celles-ci vont mourir rapidement entraînant des troubles du rythme cardiaque, une insuffisance cardiaque et l’arrêt du cœur si une reperfusion n’est pas pratiquée rapidement dans un hôpital. C’est pourquoi l’infarctus du myocarde est une situation d’extrême urgence.

Economisez jusqu’à 11 000 €*

Découvrez le tarif assurance emprunteur MetLife en quelques clics !

Les causes de l'infarctus du myocarde

L’infarctus du myocarde est un grave problème cardio-vasculaire dont les facteurs de risque sont bien identifiés. Le risque de crise cardiaque augmente avec l’âge. L’influence des antécédents familiaux est aussi déterminante. Ces facteurs de risque de l’infarctus du myocarde relèvent du déterminisme génétique.

Par contre, voici une liste des facteurs de risque de l’infarctus du myocarde sur lesquels une bonne hygiène de vie et des traitements peuvent se révéler efficaces :

Le tabagisme. Fumer endommage les artères et favorise l’apparition de troubles cardiaques
Le diabète
L’hypertension artérielle
Le cholestérol
Le surpoids
- Le manque d’exercice et d’activité physique
- L’alcool

L’infarctus du myocarde est une urgence vitale. Il est donc important de savoir reconnaître tout de suite les symptômes de l’infarctus du myocarde.

Les symptômes

Les symptômes de l’infarctus du myocarde sont :

- Une douleur intense dans la poitrine qui agit comme un étau et vous serre
- La douleur est persistante et s’étend à votre bras gauche, votre dos, vos mâchoires
- Le malaise, un essoufflement très important, des nausées, des vertiges

 

Est-il possible de souscrire à une assurance de prêt immobilier après un infarctus du myocarde ?

L’infarctus du myocarde ou crise cardiaque touche 120 000 personnes par an en France. 10% des personnes faisant un infarctus du myocarde décèdent dans l’heure qui suit. La rapidité d’intervention des secours est déterminante sur le taux de survie de l’infarctus du myocarde.

L’infarctus du myocarde peut être considéré comme un risque aggravé de santé pour votre assurance emprunteur. Vous avez eu un infarctus du myocarde et vous souhaitez changer ou souscrire à une assurance emprunteur pour votre projet immobilier, contactez MetLife pour un devis d’assurance emprunteur personnalisé. Le coût de votre assurance de prêt immobilier ainsi que le détail de ses garanties seront adaptés en fonction de votre profil d’assuré et de vos antécédents médicaux. MetLife dispose d’un service médical dédié à l'assurance emprunteur capable de répondre à vos interrogations. Il est donc important pour sécuriser votre investissement immobilier d’évoquer votre infarctus du myocarde lors du choix de votre assurance emprunteur. L’un des 5 000 courtiers en assurance partenaires de MetLife pourra vous aider à choisir votre assurance emprunteur ou bien à changer votre assurance de prêt immobilier. Il vous proposera un devis d’assurance emprunteur personnalisé et la meilleure solution d’assurance emprunteur après un infarctus du myocarde.

Retrouvez notre questionnaire médical relatif à l’infarctus du myocarde pour l'assurance emprunteur.

Sources : Inserm.fr, Améli Santé.

À lire aussi

 

(*) Exemple d’économies selon profil de l’emprunteur au 01/05/2017, pour un couple de 31 ans, employés non-fumeurs, assurés chacun à 100 % en Décès/Incapacité/Invalidité, empruntant 150 000 € au taux de 2 % sur une durée de 20 ans. Coût moyen d’une assurance proposée par la banque : 16 800 € sur la durée du prêt (soit un TAEA de 0,96 % pour le couple). Coût total de l’Assurance Emprunteur de MetLife : 5 526.90€ sur la durée du prêt (soit un TAEA de 0,32 % pour le couple). Économie réalisée de 11 273.10€ par rapport à l’assurance emprunteur proposée par la banque.