Skip Navigation

Assurance emprunteur et Hépatite

Les différentes formes d’hépatites, leurs symptômes et leurs facteurs de risque

Les hépatites sont des infections virales qui entraînent une inflammation du foie. Cinq virus provoquent des hépatites. Ils sont désignés par les lettres A, B, C, D et E. C’est pourquoi on parle d’hépatite A, d’hépatite B, d’hépatite C etc. Les symptômes des différentes hépatites peuvent se ressembler. Les hépatites diffèrent cependant dans leurs modes de transmission.

Economisez jusqu’à 11 000 €*

Découvrez le tarif assurance emprunteur MetLife en quelques clics !

Hépatite A : mode de transmission, symptômes, facteurs de risque

Quels sont les modes de transmission, les symptômes et les facteurs de risque de l’hépatite A ?

L’hépatite A touche particulièrement les jeunes adultes et les enfants. Elle est liée à un virus, que l’on retrouve souvent dans les pays en développement ou dans les pays où le système d’assainissement de l’eau n’est pas efficace. Il existe un vaccin contre l’hépatite A. La plupart du temps l’hépatite A se guérit seule. Du repos et une alimentation saine sont les principaux conseils à suivre dans le traitement d’une hépatite A.

Le mode de transmission de l’hépatite A est de type féco-oral. La contamination à l’hépatite A se fait la plupart du temps par l’intermédiaire d’eau et d’aliments contaminés par le virus. La transmission d’individu à individu est aussi courante. Une personne atteinte d’hépatite A est contagieuse pendant environ 3 semaines.

Les symptômes de l’hépatite A se divisent en deux phases. La première dure une à trois semaines. C’est la phase précédent le jaunissement de la peau (à cause des pigments biliaires). Pendant cette phase, les principaux symptômes de l’hépatite A sont des nausées, une fatigue importante, une perte d’appétit, des douleurs dans le ventre. La seconde phase est caractérisée par une jaunisse, une décoloration des selles et des urines foncées

Le principal facteur de risque de l’hépatite A est un voyage dans un pays où les normes d’hygiène sont basses et précaires.

Hépatite B : mode de transmission, symptômes, facteurs de risque

Quels sont les modes de transmission, les symptômes et les facteurs de risque de l’hépatite B ?

L’hépatite B est plus dangereuse que l’hépatite A. Son mode de transmission est d’individu à individu par le sang ou des rapports sexuels non protégés. Il existe deux formes d’hépatite B, la forme aiguë et la forme chronique. Cette dernière forme est un facteur de risque de la cirrhose et du cancer du foie. Il existe un vaccin contre l’hépatite B.

Le symptôme le plus fréquent de l’hépatite B est une fatigue importante et anormale. Elle s’accompagne souvent de nausées et vomissements. Les selles peuvent se décolorer et les urines se foncer. Le traitement de l’hépatite B est établi en fonction du profil du patient et de ses antécédents médicaux.

Hépatite C : mode de transmission, symptômes, facteurs de risque Quels sont les modes de transmission, les symptômes et les facteurs de risque de l’hépatite C ?

Le virus de l’hépatite C est présent dans le sang et se transmet donc par voie sanguine. L’usage de drogue par injection intraveineuse est un facteur de risque de l’hépatite C. Les modes de transmission de l’hépatite C sont liés au contact avec des objets (matériel de tatouage, de piercing, rasoir, seringue …) et du sang contaminés. Dans 90% des cas, l’hépatite C est asymptomatique. Pour les 10% des cas restants, elle se caractérise par une grande fatigue et une jaunisse. Une prise de sang permet de confirmer le diagnostic d’hépatite C.

Des traitements antiviraux de l’hépatite C existent. Point important, l’hépatite C peut être reconnue comme une affection de longue durée.

Est-il possible de souscrire une assurance de prêt immobilier avec une hépatite ?

En moyenne, 1 300 nouveaux cas d’hépatite A sont diagnostiqués chaque année en France. L’hépatite B touche quant à elle 280 000 personnes en France. Le nombre de cas d’hépatite C est évalué à 230 000.

L’hépatite peut être considérée comme un risque aggravé de santé pour votre assurance emprunteur. Vous avez, ou avez eu, une hépatite et vous souhaitez changer ou souscrire à une assurance emprunteur pour votre projet immobilier, contactez MetLife pour un devis d’assurance emprunteur personnalisé. Le coût de votre assurance de prêt immobilier ainsi que le détail de ses garanties seront adaptés en fonction de votre profil d’assuré et du stade de développement de votre maladie. MetLife dispose d’un service médical dédié capable de répondre à vos interrogations. Il est donc important pour sécuriser votre investissement immobilier d’évoquer votre hépatite lors du choix de votre assurance emprunteur. L’un des 5 000 courtiers en assurance partenaires de MetLife pourra vous aider à choisir votre assurance emprunteur ou bien à changer votre assurance de prêt immobilier. Il vous proposera un devis d’assurance emprunteur personnalisé et la meilleure solution d’assurance emprunteur avec une hépatite.

Retrouvez notre questionnaire médical relatif à l’hépatite pour l'assurance emprunteur.



Sources : Santé Publique France.fr, Améli Santé

À lire aussi