Passer la navigation

Diabète et assurance de prêt immobilier

Le diabète : un enjeu à considérer

Le diabète est une maladie chronique qui peut avoir un impact significatif sur la vie quotidienne et la santé globale d’une personne. Il peut varier en gravité, allant du diabète de type 1, qui nécessite une insulinothérapie quotidienne, au diabète de type 2, souvent lié à des facteurs de mode de vie tels que l’alimentation et l’exercice physique.

En France, selon la AFD, plus de 3,7 millions de personnes sont traitées pour un diabète, de type 1 ou 2, ce qui représente un peu plus de 5,4 % de la population, à cela on y rajoute les personnes qui s’ignorent (source : doctissimo.fr).

Le diabète peut avoir un impact sur la souscription d’un contrat d’assurance de prêt immobilier.
Comment souscrire une assurance emprunteur avec un diabète ? Quel est l’impact sur le tarif ? Examinons cela de plus près.

Assurance emprunteur et diabète

MetLife est spécialiste de l'assurance emprunteur et des risques de santé. Découvrez votre tarif en quelques clics !

Assurance de prêt immobilier et diabète : risque et conséquence

Lors de la souscription, l’assureur prend en compte plusieurs critères pour évaluer les risques de l’emprunteur.

Les risques liés au diabète

Le diabète est associé à certains risques qui peuvent influencer la perception des les assureurs lors de l’évaluation d’une demande d’assurance de prêt immobilier.
Les emprunteurs diabétiques peuvent rencontrer des complications à long terme telles que les maladies cardiovasculaires, les problèmes rénaux, les troubles de la vision et les problèmes de circulation sanguine.
De plus un contrôle glycémique inadéquat peut entraîner des épisodes d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie, qui peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé.

Certains assureurs peuvent montrer une certaine de la réticence à proposer une assurance de prêt immobilier aux emprunteurs diabétiques.

Cependant, chez MetLife, nous nous efforçons de trouver des solutions permettant de rendre l’assurance emprunteur accessible à tous.

Les conséquences pour l’emprunteur de cas de refus d’assurance ou de surprime

En cas de refus d’assurance de prêt immobilier ou d'application d’une surprime en raison du diabète, les conséquences pour l’emprunteur peuvent être significatives. L’emprunteur peut se voir refuser le financement nécessaire pour son projet immobilier, ou rencontrer des coûts supplémentaires, qui augmenteront considérablement le montant des mensualités de remboursement du prêt.

Cependant, MetLife adopte une approche plus souple en ce qui concerne l’impact du diabète sur l’assurance de prêt immobilier. MetLife ne considère pas cette maladie comme un facteur de risque majeur et propose des critères plus flexibles, ainsi que des garanties plus avantageuses pour les emprunteurs diabétiques.

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier en cas de diabète ?

Lorsque vous êtes diabétique et que vous souhaitez assurer votre prêt immobilier, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Faire une délégation d’assurance auprès d’un assureur comme MetLife

Si votre banque refuse de vous assurer ou applique des surprimes trop importantes causés par votre diabète, l’option de délégation d’assurance est une solution pertinente. Un assureur comme MetLife, comprend les défis spécifiques liés au diabète et propose des conditions d’assurance adaptées à cette pathologie, les emprunteurs diabétiques ont la possibilité de bénéficier de garanties sur mesure qui répondent à leurs besoins et leur offrent une couverture adéquate pour leur prêt immobilier. Vous pouvez effectuer une demande de devis depuis ce site.

Profiter des dispositions prévues par la Loi Lemoine

La Loi Lemoine a apporté des modifications en ce qui concerne les obligations de remplir le questionnaire de santé pour l’assurance emprunteur, y compris pour les personnes atteintes du diabète.

Cette loi vise à simplifier et à faciliter le processus de souscription d’une assurance de prêt immobilier en supprimant les formalités médicales lorsque le montant de l’emprunt est inférieur à 200 000 € et que son terme intervient avant l’âge de 60 ans.

Cela permet aux emprunteurs diabétiques de bénéficier d’une plus grande accessibilité à l’assurance emprunteur.

Avoir recours à la convention en cas de refus d’assurance en raison du diabète

Si vous ne pouvez pas bénéficier des dispositions de la Loi Lemoine et faites face à des refus d’assurance de prêt immobilier en raison de votre diabète, il existe une dernière solution à envisager : la Convention AERAS. Cette convention garantit l’accès à une assurance pour les personnes présentant un risque médical et rencontrant des difficultés à être assurées. Vous n’avez pas à effectuer de démarches particulières, car le dossier peut être instruit sur demande de l’assureur.

La mise en place de la Convention AERAS, en 2007, a pour objectif de faciliter l’assurance pour les personnes à risques. En 2021, 96 %* des personnes présentant un risque aggravé de santé ont pu obtenir une assurance avec une couverture minimale sur le décès.
Ces chiffres témoignent de son efficacité pour permettre aux emprunteurs diabétiques d’accéder à une assurance emprunteur malgré leur condition médicale.

*Aeras-info.fr

Economisez jusqu’à 31 000 €*

Découvrez le tarif assurance emprunteur MetLife en quelques clics !

Le tarif de l’assurance emprunteur en cas de diabète

Le tarif de votre contrat d’assurance dépend de plusieurs critères :

  • Type de diabète : Type 1, Type 2
  • Durée depuis le diagnostic
  • Stabilité de la maladie
  • Traitements en cours
  • Antécédents médicaux

Ces critères sont évalués par les assureurs pour déterminer le niveau de risque associé au diabète et ainsi établir la tarification. Il peut être utile d’effectuer plusieurs demandes de devis auprès de différents assureurs et de comparer les TAEA (taux annuel effectif d’assurance) proposés ainsi que le niveau des couvertures du contrat.

Les garanties emprunteur proposées par MetLife

MetLife propose une assurance emprunteur sur-mesure qui répond aux besoins des emprunteurs diabétiques, en versant un capital en cas de décès ou d’invalidité, ainsi qu’une indemnité journalière en cas d’arrêt de travail. Peu importe votre âge, votre profil ou vos projets.
Vous pouvez obtenir une assurance adaptée à votre situation spécifique, même en étant diabétique, et bénéficier de la protection dont vous avez besoin.

Garanties de base

Prestations

Décès

Capital assuré jusqu’à 50 000 000 €

PTIA (Perte totale et irréversible d’autonomie)

Capital assuré jusqu’à 20 000 000 €

Garanties optionnelles

Prestations

IPP (Incapacité Permanente Partielle de 33% à 66%)

Versement d’une part du capital jusqu’à 5 000 000 €

IPT (Incapacité Permanente Totale >66%)

Versement d’un capital jusqu’à 5 000 000 € selon le métier exercé au jour du sinistre

ITT (Incapacité Temporaire de travail)

Jusqu’à 1 000 € d’indemnités journalières dans la limite de 1 095 jours et exonération des primes d’assurances

IP (Invalidité Professionnelle)

Versement d’un capital en cas d’invalidité professionnelle pour les professions médicales, paramédicales et vétérinaires
jusqu’à 5 000 000 €

EXO (Exonération des primes en cas d’ITT)

Exonération des primes d’assurance réglées en cas d’ITT (Franchise 90 jours et durée maximum de 1 095 jours)

PE (Perte d’Emploi)

Versement d’indemnités journalières en cas de perte d’emploi égales à 50% ou 80% des IJ jusqu’à 100 € par jour

MetLife, spécialiste des risques de santé

Si vous rencontrez des difficultés pour obtenir une assurance en raison de votre diabète, MetLife est là pour vous accompagner. En tant qu’acteur majeur de l’assurance de personnes, nous nous engageons à tout mettre en œuvre afin de trouver des solutions pour nos clients, quel que soit leur état de santé. Avec plus de 100 millions de clients faisant confiance à notre expertise à travers le monde, nous avons les compétences nécessaires pour répondre à vos besoins spécifiques.

Si vous avez un projet immobilier, ne le laissez pas de côté en raison de difficultés d’assurance. Faites appel à nous et nous vous aiderons à trouver la solution la mieux adaptée à votre situation. Vous pouvez effectuer une demande de devis rapidement et nous nous efforcerons de vous proposer une offre sur mesure. De plus, cela peut être l’occasion de réaliser des économies potentielles.

Assurance emprunteur et diabète

MetLife est spécialiste de l'assurance emprunteur et des risques de santé. Découvrez votre tarif en quelques clics !

Questions / Réponses

FAQ

L’assurance de prêt immobilier est une assurance souscrite par un emprunteur pour garantir le remboursement de tout ou partie du prêt immobilier en cas de décès, d’invalidité, d’incapacité de travail ou de perte d’emploi. Les couvertures dépendent des garanties souscrites.

Oui, cette maladie peut influencer l’acceptation ou le refus de l’obtention d’une assurance emprunteur en raison des risques évalués par les assureurs. Cependant, MetLife ne considère pas le diabète comme un facteur de risque majeur et propose des critères plus flexibles et offrent des garanties plus avantageuses.

Le type de diabète, la stabilité de la maladie, les antécédents médicaux, les traitements en cours et les résultats des contrôles glycémiques sont des critères d’acceptation ou de refus de l’assurance emprunteur. Certains assureurs cherchent à obtenir une image globale de la gestion de la maladie par l’emprunteur.

Sur la base de ces informations, l’assureur prendra une décision concernant l’acceptation ou le refus de l’assurance de prêt immobilier, ainsi que les conditions et les éventuelles surprimes qui pourraient être appliquées. Les personnes atteintes de diabète doivent donc communiquer les détails pertinents afin de ne pas rencontrer de mauvaises surprises.

MetLife, spécialiste des risques aggravés de santé, est reconnu comme un des acteurs majeurs dans l’assurance des personnes ayant un risque de santé, notamment lié au diabète.

(*) Exemple d’économies selon profil de l’emprunteur au 06/03/2023, pour un couple de 44 ans et 42 ans, employés non-fumeurs, assurés chacun à 100 % en Décès/Incapacité/Invalidité, avec un emprunt initial de 466 612 € au taux de 1,43 % sur une durée de 25 ans. Coût de l’assurance proposée par la banque : 63 172,14 € sur la durée du prêt (soit un TAEA de 0,52 % pour le couple). Coût total de la Garantie Emprunteur de MetLife suite à un changement d’assurance sur la base d’un capital restant dû de 455 819,20 € et une durée restante de 292 mois : 32 002, 24 € (soit un TAEA de 0,286 % pour le couple). Économie réalisée supérieure à 31 000 €.